L’île aux pères

©Superfamilles
Compagnie Superfamilles
Merville-Franceville

Théâtre
15.03.21 — 26.03.21

Partenaires

Coproductions : La Région Normandie, Le Service Culturel de Merville-Franceville (14), Le Théâtre de la Renaissance (14), Le Préau - Centre Dramatique National de Vire (14), Le Château de Monthelon (89), Bain Public à Saint Nazaire (44)
Soutiens / Accueil en résidence : Le Théâtre Paris-Villette (75), Le 104, Paris (75), Le Théâtre de la Renaissance (14), Le CDN de Rouen (76), Le Théâtre de l’Étincelle (76).

Création

Été/automne 2021

Site web

ciesuperfamilles.com

L’île aux pères

Imaginons une île peuplée de pères, c’est cette invitation que nous fait Liza Machover, dans cette création autour de la paternité dans une forme foisonnante mêlant exposition, fête foraine, théâtre, danse et cirque.

Note d’intention :

« En observant mon entourage, je me suis aperçue que les pères étaient, souvent, soit absents physiquement, soit émotionnellement désengagés, et que ceux décrits comme présents, étaient morts. Pour pallier à cette absence tragique, j’ ai imaginé une île : « L’île aux pères », dans laquelle seraient cachés les pères disparus. Pour m’aider à l’imaginer, j’invite trois hommes d’une trentaine d’année : un comédien, un circassien et un danseur. Je leur pose beaucoup de questions. Je leur demande si eux aussi trouvent que les pères disparaissent, ce que c’est qu’être un homme aujourd’hui, s’ils souhaitent devenir père et, si oui, comment. Ils posent les mêmes questions à des pères, des fils, qui vivent près des lieux qui nous accueillent. Ces échanges et moments sont filmés, enregistrés. Ils sont la matière, le grain de sable et le bout de rocher de l’île. Cette recherche entre réalité et fiction, interroge les masculinités, la paternité et la transmission. »

Conception et mise en scène : Liza Machover
Au plateau : Florian Bessin, Julien Moreau, Thibault Villette
Aide à la dramaturgie : Carolina Rebolledo-Vera
Scénographie et Technique : Carine Ravaud
Vidéo : Alex Mesnil

(lire+)